•  

     

     

     

    Life is perhaps a silent waltz

    Of a sky-blue skirt in the wind

    Señorita spinning around

    On the flat mud roof, feet unshod

     

    Life is perhaps the last twinkles

    Fading away in the glass eyes

    Of the sad doll cuddled to death

    And the young girl who wept rivers

     

    In the dark of the moonless night

    Cinderella shoe left behind

    Beneath the old pomegranate tree

    Awaiting the runaway prince

     

    In the dark of the moonless night

    The sad bluebell singing the blues

    Sky-blue dress waving in the wind

    Turning opal, then ebony

     

    Agony in the cold Northwind

    Bluebell stood there, lofty and proud

    Just a simple nod of the head

    And quiet tinklings of the heart

     

    Behold! Hidden lake in the eyes

    Tears that no one ever perceived

    Mourning the lacrima mortis 

    Shed from the blue eyes of a doll

     

    Behold! Sunlit bridal bouquet

    With twenty-three mimosa blooms

    On the waves, running with the wind

    To seashores far beyond the sphere

     

    Life is perhaps this silhouette

    Gently going down on its knees

    And the hands, clement and soothing

    Reaching out and washing your feet

     

     

    Purana

    23/01/2019

     


    votre commentaire
  •  

    Le passé n’est qu’un phœnix déguisé.  

    Lhomme qui attend 

    L‘antan occupe ton présent
    Doucement 
    Jour après jour
    Et s’entasse là 

    C’est comme un barrage
    Construit dans le lit d’un fleuve
    Vois comme le flot s’amasse
    Regarde se former le lac 

    L‘eau dépasse le niveau de tes digues
    Les déborde
    Alors survient le déluge 

    Sous l‘eau, des graines agitées
    Ensommeillées dans la terre fertile
    Se réveillent et tremblent de joie 

    Elles attendent… attendent… 
    La décrue des eaux
    Mariage avec le soleil
    Naissance des pâturages d’or 

    C’est comme posséder 
    Sans le savoir 
    Une immense richesse
    Un phœnix qui va renaître de la rivière 

               À la veille de repousser
               Je germe en osant
               Me frayer une fissure dans la roche
               Devenir cet oiseau légendaire
               Du temps infini, de la vie éternelle 

               Ton passé et ton futur
               Se concentrent en moi
               Atome omnipotent
               J’ai hâte d’être aussi ton présent 

                         J’éclate et deviens ton univer

     

    28/12/2014  

    https://www.oasisdepoesie.org/textes-dauteurs/poemes/purana/lhomme-qui-attend/


    votre commentaire
  •   

    Sourire éclatant
     
    Pattes d’oie autour des yeux
     
    Visage d’un ange
     
     
     
    https://www.oasisdepoesie.org/textes-dauteurs/haikus-et-poemes-courts/purana/beaute-revelee/

    votre commentaire
  •  

    Quand la mort te prend

    Comme ça

    Quand elle t'accroche avec des mots d'amour

    À un croc de boucher

    Quand tu ne tapes plus sur les bonnes touches

    Et que la mélodie s'enraye dans ta gorge

    À te rendre muet

    Quand tu deviens encore plus seul

     

    Toi le loup

    De sa tendre ironie

    Quand le gel s'insinue dans ton cri

    Regarde

    Ce grand creux dans le lit de ton ventre

     

    Quand tu guettes aux fenêtres

    Désormais vides

    Quand tu vieillis de dix ans

    En deux mots : Oui et Non

     

    Quand, même ta dignité

    Tu la donnerais

    Alors…

     

    Alors rien.

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Chambre d'hôtes

     

    Solitaire dans la foule
    Se trouver déracinée
    Mourir du mal du pays

    Habituée à sa cage
    Nostalgie de la prison
    Et des barreaux implacables

    Manquer la miséricorde
    D'un sourire prometteur
    Puis ce clin d'œil du geôlier


    Rappels d'une chambre d'hôtes
    Entre la terre et le ciel
    Et ces lèvres qui se cherchent

    Silence sacré tenu
    Rien que les frissons du corps
    Lors deux amants s'embrassaient

     



    Purana
    https://www.oasisdepoesie.org/textes-dauteurs/poemes/purana/chambre-dhotes/

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires